La Cour supérieure du Québec et le CAIJ signent une entente de partenariat

06/02/2013

Montréal, le 6 février 2013 - La Cour supérieure du Québec et le Centre d’accès à l’information juridique (CAIJ) annoncent la signature d’une entente cadre de partenariat en vertu de laquelle les juges de la Cour supérieure sont membres du CAIJ.

En plus d’un accès au réseau de bibliothèques et aux services de formation du CAIJ, les juges et les recherchistes de la Cour supérieure ont accès à partir de leur site Intranet à plus d’1.3 million de ressources juridiques en ligne. Pour l’honorable François Rolland, le juge en chef de la Cour supérieure, « cette entente permet d’optimiser l’environnement numérique de travail des juges ».

Pour Me Mathieu Piché-Messier, Président du Conseil d’administration du CAIJ, « Le CAIJ est fier de ce partenariat avec la Cour supérieure qui confirme la place actuelle de leader du CAIJ dans le paysage informationnel juridique québécois. La Cour du Québec, la Cour supérieure et la Cour d’appel ont ainsi accès à toutes les ressources du CAIJ, et ce au bénéfice de tous les justiciables québécois et dans le meilleur intérêt de l’accessibilité à la justice au Québec. Seulement dix (10) années après sa création, tous les avocats du Québec peuvent être fiers des réussites du CAIJ ».

En améliorant la diffusion des ressources en matière de législation, jurisprudence et doctrine au sein même du système de justice québécois, cette entente conforte les deux institutions signataires dans l’accomplissement de leurs missions respectives. « En améliorant l’accès à l'information juridique, cette entente permet de faciliter le travail des juges » se félicite le juge Rolland. « Nous sommes heureux de soutenir le CAIJ dans sa mission essentielle à la communauté juridique québécoise et dans les défis qu’il relève depuis sa création ».

À propos de la Cour supérieure
 La Cour supérieure du Québec exerce sa compétence sur tout le territoire du Québec et siège dans tous les districts judiciaires. À titre de tribunal de droit commun au Québec, elle est saisie en première instance, et parfois en appel, de tous les litiges ne relevant pas expressément d'un autre tribunal ou organisme. Au 1er janvier 2013, la Cour supérieure du Québec compte 142 juges réguliers et 52 juges surnuméraires.

À propos du Centre d’accès à l’information juridique
 Fondé en 2001, le Centre d’accès à l’information juridique (CAIJ) a pour mission de rendre accessible aux membres du Barreau du Québec et de la Magistrature, l’information juridique disponible et ce, partout au Québec. Il gère un réseau de 40 bibliothèques, offre des services de recherche et de formation, et donne accès à plus d’un million de ressources en ligne par le biais de son site Internet.

Pour plus d’informations
 Isabelle Charron
 Directrice marketing et communications du CAIJ
 

À LIRE AUSSI
Des partenariats forts et une présence continue dans la communauté… Le CAIJ, présent dans votre réseau

Loi sur les transports au Canada annotée

Droit municipal : Chartes municipales annotées

Développements récents en droit des affaires (2019) – Volume 460