L’histoire racontée du Projet livres anciens et rares du CAIJ Montréal 

21/04/2021

Bien que le CAIJ célèbre ses 20 ans, il est gardien d’un savoir remontant à près de 200 ans, soit à la naissance de la Bibliothèque des avocats de Québec en 1811 et de celle de l’Advocates’ Library, fondée en 1828 à Montréal sous le parrainage de l’honorable James Reid - Juge en chef à la Cour du banc du roi.

 

Dates marquantes

  • En 1830, l’Advocates’ Library devient la « Advocates’ Library and Law Institute of Montreal »
  • La bibliothèque de Montréal devient la Bibliothèque de l’Association des avocats de Montréal en 1840.
  • En 1853, la bibliothèque passe sous le contrôle du Barreau de Montréal, créé en 1849, en même temps que le Barreau de Québec et celui de Trois-Rivières.
  • Du côté de Québec, la Bibliothèque des avocats passe aux mains du Barreau de Québec en 1858. Les différents Barreaux de section et les bibliothèques associées à chacun verront le jour à tour de rôle dans le siècle à venir.

 

Depuis 2001, le CAIJ regroupe et préserve les fonds historiques de chaque bibliothèque de section. La collection riche et complexe des livres anciens du CAIJ s’étale entre le XVIe et le XXe siècle et contient 30 652 volumes. Elle retrace une partie de l’évolution du droit au Québec et au Canada à travers plusieurs types d’ouvrages :

  • Droit ancien - romain – ecclésiastique ou de tradition justinienne​  
  • Droit français – coutumier ou issu du Code Napoléon ​
  • Droit criminel – de tradition britannique - Parlementarisme​
  • Canadiana et ouvrages de la Nouvelle France – Province du Québec et Bas-Canada​
  • Commentaires divers et interprétations d’aspects juridiques​
  • Manuscrits authentiques – Juge Reid, juge en chef de la Cour du banc du roi (1807-1838)
  • Manuscrits authentiques – Juge Mabane, Dunn, et Panet de la Cour des plaidoyers communs (1787)

 

Le projet de mise en valeur et de conservation du patrimoine documentaire ancien et rare vise à :

  • Protéger, mettre en valeur et assurer la pérennité du fonds de la collection des livres anciens et rares du CAIJ​
  • Positionner le CAIJ comme contributeur à la préservation du patrimoine juridique québécois​
  • Démocratiser la consultation d’ouvrages anciens par l’accès à distance​
  • Susciter l’intérêt des chercheurs, des professeurs universitaires et des historiens du droit
  • Établir de nouveaux partenariats avec des institutions du milieu du patrimoine documentaire juridique​

 

Les étapes du projet

 

  1. Restauration

À la suite du dernier rapport d’évaluation de la collection des livres anciens du CAIJ Montréal, le libraire expert a identifié les titres dont la valeur patrimoniale était exceptionnelle. Certains ont appartenu à des personnages célèbres de l’histoire de Montréal ou de la province, tels que Jacques Viger, Louis-Joseph Papineau et Louis-Hyppolite Lafontaine. Certains titres proviennent de chez Pierre-Édouard Desbarats, imprimeur officiel du roi à Québec et même de chez Fleury Mesplet, le premier imprimeur de Montréal.

 

Afin de préserver le patrimoine juridique, la restauration de ces ouvrages était nécessaire. Jusqu’à maintenant, 17 volumes ont été restaurés, 6 sont en cours de restauration et 4 seront restaurés au cours du mois de mai 2021. Au total, le projet assurera la conservation et les travaux de restauration de 27 volumes rares.

 

Avant/Après

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rituel du diocèse de Québec - 1703​, porte la signature de Pamphile Lemay

 

  1. Numérisation et exposition virtuelle

Notre collaborateur s’affaire à la numérisation d’œuvres incroyables. En effet, le CAIJ offrira bientôt une exposition virtuelle sur les livres rares du CAIJ Montréal ayant eu un impact sur le droit et sur son exercice dans la province de Québec et du Canada.

Ce projet pilote a pour objectif de rendre disponible au public, en numérique, certains titres uniques dont les manuscrits de l’important juge en chef James Reid ainsi que le Recueil factice : au temps des patriotes, une toute petite plaquette regroupant 4 textes patriotiques reliés en 1839 par une personne inconnue.

Tous les détails sur ces deux joyaux du patrimoine juridique seront prochainement disponibles dans l’exposition virtuelle !

 

 

 

 

 

 

 

 

Recueil factice : au temps des patriotes - 1839

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Digest – Reid

 

  1. Nettoyage

Nous entamerons dès que possible le dépoussiérage des livres anciens du CAIJ Montréal. Une équipe spécialisée sera déployée sur place afin d’effectuer les travaux de nettoyage prévus au cours du mois de juin 2021.

 

Remerciements

​Le projet « Nettoyage, restauration et exposition virtuelle de la collection des livres anciens et rares du CAIJ » est possible grâce à un financement de 50 000 $ de la part du Programme pour les collectivités du patrimoine documentaire (PCPD) de Bibliothèque et archives Canada (BAC).

 

 

_______________________________________________________________________

Le CAIJ, votre courtier en information juridique.

À LIRE AUSSI
Le Volume 490 – Développements récents en droit municipal (2021) disponible dès maintenant au CAIJ!

Accédez à 9 ouvrages des éditions Thomson Reuters grâce à un projet pilote collaboratif!

Le CAIJ sera présent au Congrès annuel 2021 du Jeune Barreau de Montréal!

COVID-19 – Encore plus que jamais, nous sommes présents pour vous. Obtenez rapidement l’information juridique dont vous avez besoin et profitez de nos services visant à optimiser votre pratique en télétravail. Consultez nos initiatives et partenariats!