À propos du CAIJ

Le CAIJ est le courtier en information juridique de plus de 30 000 membres de la communauté juridique. Il s’impose comme la ressource incontournable pour une pratique du droit renouvelée.

Mission

Rendre accessible en priorité aux membres du CAIJ l’information juridique et s’assurer que l’accès soit le même, quel que soit l’emplacement géographique, et ce, peu importe l’environnement de travail.

Vision

Être le partenaire incontournable et privilégié des membres du CAIJ.

Valeurs

Le CAIJ assure sa mission en misant sur la proximité avec ses membres, sur des relations de partenariat avec les autres acteurs de l’information juridique, sur le professionnalisme de ses employés et sur la performance de son organisation.

Fondements historiques

Depuis 2001, le CAIJ démocratise la justice en améliorant notamment l’accès au savoir juridique.

Il est né d’une volonté commune de créer pour l’ensemble des avocats et avocates du Québec une structure efficace et performante leur permettant d’accéder rapidement à une masse d’information croissante et en pleine mutation technologique. Au départ, le Barreau du Québec, le Réseau d’information juridique du Québec (RIJQ), l’Association des avocats et avocates de province (AAP), le Barreau de Montréal et le Barreau de Québec visaient à fusionner leurs 37 bibliothèques juridiques. Aujourd’hui, le CAIJ entretien un dialogue constant avec la communauté juridique pour s’assurer de maintenir un accès à de l’information juridique de qualité, ce qui se traduit par des produits et des services innovants.

  • Le CAIJ des contenants (2001-2004)
  • Le CAIJ des contenus (2004-2010)
  • Le CAIJ de la connaissance (2010-2016)
  • Le CAIJ des communications (2016 à présent)

 

Les fondateurs du CAIJ

Le CAIJ ne pourrait être ce qu’il est sans la vision des pères fondateurs qui ont bâti cette organisation, soit :

  • Le très honorable juge Richard Wagner, C.P., juge en chef du Canada, 
  • L’honorable juge Michel A. Pinsonnault
  • L’honorable juge Clément Samson
  • Me Pierre Mazurette, Ad. E., c.r.

Ils ont été précurseurs en définissant la mission du CAIJ, car elle ouvrait la voie pour tous les avocats en priorisant l’égalité de la diffusion de l’information juridique entre les régions partout à travers le Québec et ce, afin de desservir leur clientèle avec la même qualité de service.  Ils ont su aussi anticiper et trouver une solution concrète aux enjeux de mobilité de l’avocat dans sa pratique.  En répondant à ces défis, les pères fondateurs pavaient la voie à une plus grande accessibilité à la justice.  Le CAIJ, encore aujourd’hui, est porté par ses racines et l’organisation joue un rôle essentiel, afin de défendre l’accessibilité à la justice, gage de notre démocratie.

 

Le CAIJ s’adresse principalement aux membres du Barreau du Québec, à la magistrature et aux professionnels juridiques.

 

Le CAIJ est l’œuvre de bâtisseurs établis dans la communauté juridique et de visionnaires qui en soutiennent l’évolution.  

Il est le fruit de la contribution exceptionnelle des fondateurs et présidents du CAIJ qui depuis 2001 veillent à assurer l’accessibilité et la qualité de l’information juridique ainsi que le caractère innovant des produits et services offerts. Encore aujourd’hui, ces visionnaires qui ont jeté les bases du CAIJ en soutiennent l’évolution. Par leur leadership participatif, ils améliorent sans cesse l’accès à la justice et façonnent l’avenir de la pratique du droit. Le conseil d’administration actuel construit sur leur héritage.

 

 

Tous les efforts de la direction et des employés visent à maintenir le CAIJ dans sa position de référence en matière d’information juridique en appuyant chaque membre.

Avec rigueur et transparence, le CAIJ travaille pour la force du groupe et divulgue ses orientations stratégiques et ses résultats.